Tag : mouans-sartoux

Comment décorer une maison en bois

Stéphane

Nous arrivons en cette fin d’année, à la dernière phase de la construction de la maison en bois de Mouans-Sartoux (au nord de Cannes, dans les Alpes-Maritimes). Maintenant il se pose la question de comment décorer une maison en bois ?

Cette question ouvre un champ des possibilités quasiment infinies, à chaque propriétaire sa solution, sa décoration et son style. Avec la même technique (ici, la maison est construite en bois massif, puis isolée par l’extérieur avec de la laine de bois) nous pouvons arriver à des résultats très différents dans le style et le traitement des surfaces, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur. Parquet, carrelage ou pierre au sol ; bois naturel, peint, lasuré ou recouvert pour les murs ; solives ou plafond tendu en BA13 ; crépis ou bardage à l’extérieur.. il y a tant de possibilités que nous ne pourrons pas en venir à bout dans cet article.

Plus, encore, à chaque maison et chaque propriétaire, nous découvrons de nouvelles variantes et de nouveaux matériaux…

Nous allons voir aujourd’hui les choix et les finitions qu’ont choisis nos clients pour leur maison familiale de Mouans-Sartoux.

Décoration intérieur de la maison bois :

La décoration des différentes pièces, répond en partie à des objectif techniques et pratiques (protéger de l’eau une salle de bain, des tâches une cuisine… ) aussi, il existe dans la même maison, des variations de la décoration et du traitement des supports entre les différentes zones de la maison.

Décoration des salles de bain.

Ici, dans les salles de bain, le choix d’un revêtement en faïence à été fait. C’est la solution la plus courante pour les pièces d’eau, même si d’autre alternatives existent (bois peint « marine », tadelakt, vernis… ).

Poser des faïences sur des murs en bois est possible, mais il est important d’interfacer une plaque (BA13 ou Fermacell..) entre le bois et le carrelage. En effet une maison en bois massif va se tasser d’environ 2 cm par niveau et ce tassement compromettrait la pose des carreaux. Pour éviter ceci, notre système permet la pose d’une plaque de BA13 (hydro ici) fixée sur des rails coulissants (comme ici) ou plaquée directement contre le bois à l’aide de vis et rondelles sur glissière (voir photo).

Une fois cette phase réalisée, le carreleur va travailler normalement pour une fois de plus obtenir des résultats très différents d’une maison à l’autre.

Traitement des murs en bois

Lors de la construction d’une maison les murs ont subi les marques des UV et les salissures des pluies, des hommes, du temps… Aussi, une des premières taches de Christian est de préparer l’ensemble des murs et des bois par un ponçage général, puis par une reprise des madriers (ponçage plus fin, reprises à la pâte à bois et parfois même au remplacement d’une des faces d’un madrier). Ce travail est important pour un rendu esthétique optimum, aussi, Christian le réalise en coordination avec nos clients et à leurs rythme pour un meilleur résultat. Ici ce sont nos clients et leur famille qui s’attellent à la réalisation des peintures. Des essais sont en cours dans les chambres et la cuisine est déjà peinte en partie (la cuisine à déjà été posée et c’est la première pièce à avoir été traitée).

Pose du carrelage

Au sol aussi, il y a de multiples solutions, parquet, pierres, lino… Ici le choix s’est porté sur un carrelage « imitation parquet » posé en échelle dans les chambres.

Décoration extérieur

Dehors, le choix de l’architecte et de nos clients s’est porté sur un mélange d’enduit minéral couleur pierre, et d’un bardage en clair-voie sur la façade sud (les terrasses).

Pose d’un enduit sur une maison en bois massif

Comme nous l’avons vu pour la pose d’un carrelage, la pose d’un enduit se réalise sur une plaque de support désolidarisée des madriers par des équerres mobiles.

Cette solution est particulièrement intéressante à l’extérieur car elle permet de positionner l’isolation (ITE) de 120 mm (laine de bois), un film pare-pluie et une lame d’air faiblement ventilée (très intéressante pour le confort d’été ) derrière une plaque de Fermacell. Cette plaque de Fermacell, PowerPlanel H2O HD, va recevoir une trame puis 2 couches d’enduit minéral projeté.

Pose d’un bardage bois

De la même façon, un bardage bois est posé sur des CLS (bois debout) fixés avec des équerres mobiles. Ici le bardage est un bois de Douglas auto clavé fournis par Chambost (Le Thor Vaucluse 84), par l’intermédiaire d’Amaury.

Autres finitions

La fin d’un chantier est toujours un grand moment de stress et de confusion, car la maison est occupée de toutes parts. Chauffagiste, Peintre, Carreleur, Plombier, Terrassier…. Tout le monde est là, tout le monde se gène un peu, mais tout le monde est indispensable pour livrer dans les temps la maison. Pendant que nous nous affairons dedans, le jardin est occupé par les maçons qui préparent la terrasse, la pelle qui réalise les réseaux et une équipe de GTM qui  prépare les enduits sur les murs.

Nous espérons que la maison sera habitée pour le réveillon….

Bonne année à tous !

Notre adresse en région PACA :
4 avenue Marcel Pagnol, l`Atrium B, 13090, Aix-en-Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

 

Construire à Mouans-Sartoux

Stéphane

Nous sommes dans la phase finale de la maison que nous avons commencé à construire à Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes. Comme souvent dans les maisons en bois (en bois massif ici) l’édification de la structure est bien plus spectaculaire que le second œuvre et les finitions.

Pose du plancher chauffant

La maison de Mouans-Sartoux sera chauffée par une pompe à chaleur (PAC) via un plancher hydraulique à basse température. Un plancher chauffant est constitué par une « nappe » de tuyaux, ici en PER 13/16. C’est Frédéric de PCE Var qui s’est attelé à cette tâche avec l’assistance de Christian (Maison bois coté sud). Dans cette maison le réseau s’étend sur les 2 niveaux habitables avec près de 2000 m de tube. Chaque tube est espacé d’une quinzaine de cm pour répartir le plus uniformément possible la chaleur afin d’obtenir un confort d’ambiance et un confort de contact (zone de toucher au pied) le plus agréable possible. Chaque pièce de la maison a son réseau de tube indépendant afin de pouvoir contrôler la température pièce à pièce. Ce contrôle de la température se fait au travers de robinets de réglage situés sur un collecteur hydraulique (un par étage).

Cette possibilité de réglage est surtout utilisée lors de la mise en service pour équilibrer thermiquement les différentes zones de la maison.

Coulage de la chape

Pour que ce plancher chauffant soit efficace, il est pris en sandwich entre une couche d’isolation (7 cm de PU injecté) et une couche d’anhydrite qui va dissiper la chaleur.

Le choix d’une chape à base d’anhydrite se fait car c’est un matériau très dense qui permet de conduire la chaleur rapidement pour diminuer l’inertie du plancher et son temps de réaction. C’est aussi une chape qui permet de couler de grandes surfaces sans avoir recours à des joints de fractionnement pour une épaisseur contenue.

La chape est, ici,  livrée liquide sur le chantier (une livraison en silo sec est également possible), déversée dans une pompe. Elle est ensuite appliquée sur les tubes du chauffage sur une épaisseur calculée et matérialisée par de piges.

Le coulage s’est fait avec les équipes de Sud-Est chape d’Ollioules et sous le contrôle de Frédéric (qui veillait au niveau de pression, car le chantier n’étant pas encore totalement sec il était difficile de vérifier une éventuelle fuite autrement qu’au manomètre.)

Temps de séchage

Le problème de ces chapes c’est le temps de séchage important avant de pouvoir poser un carrelage ou un parquet. Nous avions rencontré ce problème à Cannes, ou nous avions du patienter de longues (très longues) semaines avant de pouvoir poser un plancher sur une chape .

A Mouans-Sartoux nous venons de mettre en route la PAC sur un mode de chauffage progressif afin d’accélérer le séchage et de pouvoir carreler au plus vite. L’objectif est de pouvoir carreler la cuisine avant la pose des meubles ce qui ne nous laisse que peu de temps.

Travaux de finitions

Christian profite de ce temps d’attente pour préparer les réparations et les finitions intérieures de la maison. Il a commencé par un travail de nettoyage et de ponçage des murs (il a beaucoup plu dans la maison en attendant l’étanchéité de toiture, et nous avons encore des infiltrations par les vitrages dans l’attente du bardage) pour préparer l’application de la peinture. Christian va aussi préparer le support des carreaux et faïences dans les pièces d’eau (encore une fois en collaboration avec Frédéric). Enfin, il prépare la pose des abouts de mur et des portes afin de gagner du temps lorsque le carrelage sera posé (les portes se règlent après le carrelage).

Il reste encore bien du travail :

  • pose du bardage bois sur une partie de la maison
  • application des enduits
  • réglage et réparation des menuiseries par le technicien de millet
  • remplacement d’une partie des isolants en pied de mur
  • réalisation des appuis pour les portes fenêtres
  • carrelage de la terrasse
  • VRD..

Nous espérons que cela puisse ce faire au mieux, entre 2 orages pour que la famille puisse réveillonner dans ses murs.

 

Point sur notre construction de Cannes

Stéphane

Voici un point sur notre construction de Cannes (06), enfin plus exactement de Mouans-Sartoux (quelques kilomètres au nord de Cannes sur la route de Grasse). En effet les jours passent et je ne suis pas très assidu sur le site, pour vous relater l’avancement de nos chantiers. La pluie complique, comme toujours en octobre/novembre la bonne exécution des travaux et je dois avec l’ensemble des équipes réorganiser les plannings, ce qui nous absorbe beaucoup.

Voici donc un point sur notre construction en ce début de mois.

L’étanchéité de toiture :

Les équipes d’Asten vont procéder de la même façon qu’à Fréjus .

Dans un premier temps, les ouvriers vont installer des costières métalliques en forme de L en périphérie du toit. L’objectif de cette costière est de maintenir les isolants et de supporter la membrane d’étanchéité tout en la désolidarisant de notre mur et notre bardage.

Dans un second temps nous allons déployer un film pare-vapeur pour éviter la transformation de vapeur d’eau en eau dans les isolants (principe du point de rosé)

Dans une troisième phase l’isolation est posée (la toiture est l’endroit le plus sensible d’un bâtiment d’un point de vue thermique que ce soit pour la perte  de chaleur en hiver, ou au contraire pour éviter les surchauffes estivales).

Enfin, Asten va étancher les toitures en déployant et une membrane en PVC Alkorplan.

Ce travail fait, nous pourrons faire travailler les équipes au sec et finir les différents postes à l’intérieur de la maison.

Le chauffage d’une maison en bois :

Il existe bien des façons de chauffer une maison en bois, et nous avons pratiqué de nombreuses solutions :

  • poêle à bois
  • plancher rayonnant électrique
  • plancher hydraulique, avec une PAC géothermique ou air-eau
  • splits ou gainable air-air
  • radiants électiques
  • VMC double flux avec appoint
  • et même juste par les vitrages (passive)

Le chauffage et le confort thermique est une notion très personnelle . Faire des choix est particulièrement délicat et nous tentons, du mieux que nous le pouvons de guider et renseigner nos clients, sans nous substituer à eux.

Il y a 2 choses importantes à savoir :

Une bonne isolation est primordiale !

La première chose à prendre en compte c’est la qualité de son enveloppe isolante.

C’est le premier, le meilleur et le plus rapidement rentable des investissements que vous pouvez faire dans une construction. Une bonne isolation va vous permettre de vous sentir mieux en hiver, comme en été, sans avoir à dépenser des centaines d’euro en énergie pour compenser une absence de confort.

Cela veut bien sûr dire que vos parois (murs, toiture, sols, vitrages..) doivent vous protéger du froid en hiver, empêcher toute fuite de calories (étanchéité à l’air) et freiner le transfert de ces calories au travers des parois le mieux possible. Si ce point est important, il n’est pas très complexe et onéreux à obtenir dans une construction en bois (une forte isolation avec des isolants légers, comme les laines minérales, permet d’obtenir des résistances thermiques importantes -coef R-). Toutefois cette solution, si elle peut être intéressante en montagne ou dans le nord de l’Europe, n’est pas confortable et satisfaisante dans un climat Méditerranéen.

En effet, dans notre région, le confort d’été et tout aussi important que le confort d’hiver et une isolation légère en laine de bois ou laine de roche n’est dans ce cas pas adaptée. Il faut pour obtenir un bon confort apporter de l’inertie à une maison .

Pour les maisons en bois de Cannes (Mougins et Mouans-Sartoux), nous avons opté pour la solution : laine de bois, vide d’air faiblement ventilé et parement (voir schéma).

Que cela soit pour nos maisons en bois massif ou en ossature bois, c’est une solution qui donne de bons résultats et qui satisfait énormément l’ensemble de nos clients.

Si vous optez pour une bonne isolation, votre problème de chauffage devient … marginal !

Ne pas investir trop sur le moyen de chauffage :

Comme nous venons de le voir, si vous avez opté pour une bonne isolation, il est devenu inutile d’investir massivement dans un système de chauffage certes, performant, mais réclamant un investissement lourd. En effet, puisque votre maison sera naturellement confortable, vous ne devrez déplacer que peu de calories dans une saison (pour chauffer ou tempérer la maison). Aussi, dépenser une forte somme d’argent pour l’achat d’un générateur thermique, qui au final sera peu utilisé, ne sera jamais rentable.

La solution retenue à Mouans-Sartoux :

Ici, nous avons opté pour une solution mixte. Un poêle à bois va être installé entre le salon et le couloir conduisant à la cuisine et aux chambre (pour une meilleure répartition de la chaleur). Le conduit, lui-même, participera au chauffage de l’étage en le traversant (conduit Poujolat à double peau).

Frédéric, notre chauffagiste, va installer en parallèle un plancher chauffant hydraulique.

Les tubes viennent d’être installés sur un isolant projeté (aux normes Acermi et classifié A+ pour les COV). Ils seront plus tard alimentés par une pompe à chaleur Air-Eau.

Nous allons couler, lundi, une chape fluide sur ce réseau de chauffage et nous vous en ferons rapidement le compte rendu.

Voilà, pour ce point sur notre maison de Mouans-Sartoux.

Maison bois coté sud, Mouans-Sartoux, Alpes-Maritimes, 06, maison en bois massif et bardage bois et enduit, par LMBE.

 
Notre adresse :
4 avenue Marcel Pagnol, l`Atrium B, 13100, Aix en Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

 

 

 

 

Construction bois à Mouans-Sartoux

Stéphane

Nous avons bien avancé dans la construction de la maison bois de Mouans-Sartoux (06). Les jours filent à grande vitesse et je n’ai pas relaté l’assemblage de la maison en bois massif (madrier de 86 mm en 3 plis avec une ITE de 12 cm de laine de bois).

Assemblage des murs en bois

Comme nous l’avions entrevu dans le précédent article, nous avons fait porter les différents éléments de la maison bois sur Mouans-Sartoux (c’est au nord de Cannes dans les Alpes-Maritimes) en 2 camions.

Dans le premier nous avions les poutres de sol et l’ensemble du rez de jardin, le second transportant les plaques de plafond et tout l’étage.

Pose de la poutre de sol :

Le travail à débuté par la pose de la première poutre (dite poutre de sol dans notre entreprise ou S1). Cette poutre de sol va reprendre les charges de tous les murs, aussi il convient de la poser avec un maximum de précautions et de la fixer à la dalle dans une position parfaite suivant les 3 axes (le plan de construction, le niveau et le dévers).

Une fois que la poutre est positionnée, puis réglée, elle est fixée à la dalle à l’aide d’équerres puis, nous comblons les espaces entre celle-ci et la dalle à l’aide d’un mortier.

Montage des madriers :

Dès que l’ensemble des poutres S1 est en place, nous pouvons « lire » sur la dalle le plan de la maison à l’échelle 1. Cette phase est souvent une source d’angoisse pour tous les propriétaires de nos maisons bois. La maison semble petite, toute petite !

  • « il y a t’il une erreur ?? »,
  • « le plan est il  respecté ?? »,
  • « on a  construit trop petit ! « …

Ce sont souvent des phrases que nous entendons, que nous comprenons et que nous attendons. Nous tentons d’expliquer au mieux cette impression optique et surtout nous débutons le montage des murs.

En effet, dès que les murs sont à hauteur des yeux, les pièces reprennent place dans l’imaginaire et les proportions reprennent vie. Chacun retrouve ainsi ses repères et peut à nouveau se projeter dans la future maison.

Assembler les murs est un jeux d’enfant version XXL ! Chaque mur a son plan de montage, chaque mur a son numéro sur le plan de construction et chaque madrier porte le numéro de mur et de rang dans le mur sur son coté droit (dans le sens de la pose et du plan).

Une massette, une visseuse performante et les murs prennent vite de l’ampleur. A Mouans-Sartoux, la maison d’environ 180 m² a ainsi été montée par une équipe de 4 ouvriers.

Assemblage des plafonds :

Le haut de nos murs (au niveau des madriers 21 à 25 en général) porte l’empreinte en négatif de ce qui va constituer le plafond de la maison. Notre machine d’usinage K2 réalise en effet des encoches sous la forme de queues d’arondes. C’est dans ces encoches que vont reposer toutes nos solives.

Les assemblages par cette technique sont extrêmement ancien et ils permettent de joindre 2 pièces de bois massif de façon précise et forte sans avoir recours à une fixation métallique. La fixation par queue d’aronde est si résistante qu’elle apporte d’énormes avantages en terme de résistance para-sismique, contreventement… car une fois que la solive est dans son emplacement il faut des forces considérables pour rompre cette assemblage.

Le montage des plafonds se fait donc en positionnant dans un premier temps toutes les poutres en lamellé-collé (qui vont partager nos espaces et rigidifier la maison de Mouans-Sartoux) sur les encoches prévus dans les murs quand c’est possible et sur des sabots en cloisons intérieures. Ensuite nous posons toutes les solives (elle sont également usinées au millimètre, ce qui facilite les choses. Enfin, sur les solives nous allons clouer un panneau de bois qui servira tout à la fois d’élément de décors du plafond et de plancher structurel pour l’étage supérieur ou un toit terrasse.

Ceci fait, nous allons répéter la manœuvre pour la construction du second étage comme nous le verrons dans un prochain article…

maison bois coté sud, Mouans-Sartoux 06 Alpes-Maritimes , construction en bois massif et bardage bois + enduit sur ITE par LMBE 

Attention !! nous avons rejoint nos nouveaux locaux !
 
Notre adresse :
4 avenue Marcel Pagnol, l’Atrium B, 13100, Aix en Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

 

 

Construction bois

Stéphane

La construction bois à Mouans-Sartoux débute.

Après l’intervention des maçons de GTM83, (ils ont coulé les fondations, la dalle et la cuve de récupération des eaux pluviales ) nous passons maintenant à la phase « construction bois » de la maison.

Construction bois

La construction d’une maison en bois débute toujours par la délicate opération de livraison et déchargement du kit bois. L’ensemble des bois sont coupés et préparés en usine d’après les plans de l’architecte (cabinet b.architectures à Bordeaux 33) et les différentes réunions techniques que avons réalisées avec les futurs habitants.

Pré-usinage des madriers :

Une maison bois est bien souvent pré-coupée, préparée à l’avance en atelier. Ce travail initial réalisée dans un espace maitrisé permet d’obtenir un travail de qualité à l’abri des intempéries et dans des conditions optimales (utilisation de machines et outils performants -speed-cut, K2..).

Ce temps de préparation permet également un contrôle des bois et des murs avant le montage. Pour ce chantier, ce contrôle de qualité nous aura été d’un grand secours. En effet, un défaut d’usinage des bois a été détecté lors de la préparation du colisage. Nous avons pu, avec l’accord de nos clients réorganiser une livraison de bois et un ré-usinage de nos madriers. Cette solution, nous a permis (en perdant près d’un mois sur notre planning de montage) de livrer des bois parfaits (ce qui nous fera gagner bien du temps lors de la phase de finition).

Transport et déchargement du kit bois :

La maison bois nous arrive donc sous la forme d’une semi-remorque pleine de paquets de madriers, solives et pièces diverses. La région PACA est pleine de charmes, mais son abord est des plus complexes quand on doit y approcher en camion. Aussi, nous devons avoir recours à des solutions et une logistique parfois complexe. Pour cette construction à Mouans-Sartoux, ce fut plutôt simple. Une dérogation de tonnage de la mairie, une piste cyclable doublant la rue et la compréhension des riverains nous a permis d’effectuer le déchargement. Nous avons utilisé pour cela un « Manitou » venant de Cannes (merci Boris !). Avec ce télescopique nous avons pu approvisionner le chantier en une demi-journée et disposer les madriers près de la dalle béton destinée à recevoir les murs.

Montage des murs en bois :

Nous avons ainsi pu vérifier l’état et la qualité des madriers dans chacun des paquets déposés. Tout est en ordre de ce coté, les bois sont beaux et bien coupés, nous allons pouvoir débuter la construction de la maison. (du premier niveau du moins, car la maison est grande et nous attendons encore 2 livraisons d’ici la fin du montage de la maison en bois)

maison bois coté sud, Mouans-Sartoux 06 Alpes-Maritimes , construction en bois massif et bardage bois + enduit sur ITE

Attention !! nous avons rejoint nos nouveaux locaux !
 
Notre adresse :
4 avenue Marcel Pagnol, l’Atrium B, 13100, Aix en Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

 

 

1 2
Call Now ButtonAppelez-nous
Contactez-nous
close slider