Tag : maison moderne

Une maison bois à Ollioules

Stéphane

C’est à Ollioules dans le Var (83) que nous allons construire notre prochaine maison en bois. Il s’agit d’une résidence principale que souhaite édifier un couple Toulonnais sur un terrain dominant la Baie de Six-Fours à Bandol.

Une maison en bois « esprit vacances »

C’est une maison résolument tournée vers la mer que nous allons bâtir. Les propriétaires avaient à cœur de vivre dans une maison ou les maîtres mots seraient :

  • détente
  • exotisme
  • lumière
  • vue
  • simplicité

Une maison assurant une rupture totale avec le monde du travail et la vie à Toulon. C’est au Cabinet d’architecture Urbis de Marseille qu’ils ont confié les grandes lignes de ce que devrait être leur villa. L’architecte, monsieur Smoss a dessiné une maison en 3 plateaux (des demi-niveaux rythment les espaces) très ouverte sur l’extérieur et entre les différentes pièces. Il résulte des plans, une très grande fluidité avec des lignes de fuite lointaines dans toutes les parties de la villa.

Les différents niveaux de la maison reprennent la géométrie du terrain ce qui va permettre d’intégrer au mieux cette habitation dans la colline. Ce mimétisme avec l’environnement sera prolongé par des aménagements extérieurs très naturels (des restanques en pierre locale, une piscine miroir surplombée par un bassin naturel longeant une longue terrasse couverte).

Une construction en ossature bois

Sur ce terrain d’Ollioules,  nos clients et le cabinet d’architecture Urbis on choisi de construire suivant la technique de l’ossature bois. Ce choix a été dicté par :

  • la rapidité de construction
  • la légèreté d’une construction en ossature bois
  • la difficulté d’accès au terrain (impossible de venir en camion)
  • la propreté d’une construction sèche et les faibles nuisances pour les voisins

Cette construction en ossature, sera également saine et naturelle en ayant recours à des produits classifiés A+ (pas d’émissions de COV) et bio-sourcés (isolation en laine de bois, plaques de finition Siniat absorbant environ 80% des formaldéhydes (une catégorie de Composés Organiques Volatils).

La maison recevra un bardage sombre et des menuiseries M3d aluminium haute performance de chez Millet de couleur gris anthracite finissant de noyer la maison dans son environnement.

Le tout aura un design « Balinais » !

 

Travaux de terrassement :

Nous débutons par la création d’un chemin d’accès au futur garage de la maison (celui-ci sera à moitié enterré et il sera donc construit par un maçon de Rocbaron en béton banché).

C’est donc le terrassier qui prend pied sur le terrain avec un pelle de 8 Tonnes pour créer le chemin et la plate-forme. La roche est immédiatement là, aussi il faudra une dizaine de jours pour que le maçon puisse tracer les fondations suivant les plans de l’ingénieur sol (Toulon).

La semaine prochaine nous ferons notre dernière réunion technique avec nos clients pour valider les derniers choix avant de commander les vitrages et préparer les murs. L’année prochaine nous pourrons profiter de la vue depuis la terrasse à Ollioules !

maison bois coté sud, Ollioules Var 83, maison ossature bois et bardage Cedral Eternit,  

Attention !! nous avons rejoint nos nouveaux locaux !
 
Notre adresse :
4 avenue Marcel Pagnol, l’Atrium B, 13100, Aix en Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

Montage d’une ossature bois

Stéphane

Nous venons de terminer la première phase du montage d’une ossature bois sur les hauteurs de St-Isidore à Nice (Alpes-Maritimes).

Construction de l’ossature bois :

La construction de la partie bois de la maison de Nice va se réaliser en 2 phases :

  1. construction de la partie habitable
  2. construction du car-port qui prolonge la maison

Nous venons d’assembler les murs qui constituent la partie habitable de la maison.

Une configuration de terrain difficile :

Toute la difficulté du chantier réside dans le très faible espace de travail que nous avons. La maison est bâti sur un , aussi, elle n’est pas accessible pour nos ouvriers et notre Manitou (engin de levage) sur 3 cotés. Nous avons donc dû assembler la totalité des murs de l’étage en restant sur une petite plate-forme (7 m de large, dont 5 d’utilisables) située au nord du terrain.

De plus, la taille de la plate-forme nous a obligé lors de la phase d’approvisionnement  à stocker énormément d’éléments (murs, poutres, menuiseries) sur la dalle. Notre équipe de montage a donc passé pas mal de temps à faire du « Tétris » avec les murs

Slavisa et les ouvriers ont donc construit la maison en partant d’un angle qu’ils ont pu dégager et en progressant ainsi mur après mur jusqu’à pouvoir fermer la structure, tout en déplaçant le moins possible les éléments de l’ossature.

Pose de la lisse basse de l’ossature bois :

La première journée, nous avons déplacé les menuiseries vers la terrasse sud, les poutres vers le salon et la terrasse ouest… Heureusement, l’architecte, monsieur Beyersdorff a dessiné 2 terrasses larges qui longent la maison. Heureusement les maçon de MGM (Grasse 06) les ont construites et étayées avec professionnalisme.

Nous avons pu ainsi nous dégager un espace de travail et positionner les lisses de sol de l’angle sud ouest de la construction.

Nous avons une double lisse de sol. La première, autoclave, nous permet de procéder à un réglage sur les 3 axes (reprise du plan des murs, du niveau et du dévers) et de protéger la villa bois des remontés d’eaux (traitement en classe IV de la lisse et mise en place d’une membrane de protection DIBA).

Habituellement, nous positionnons la lisse sur la totalité de la dalle de la façon suivante :

  • reprise du plan avec la lisse 1 (positionnement des angles, vérification des équerrages et des dimensions  des murs..)
  • vérification de la planimétrie et de l’altimétrie
  • calage et fixation de la lisse avec des équerres métalliques sur la dalle
  • reprise de la portance avec un bourrage au mortier sous la lisse.

Nous posons ensuite une seconde lisse, sur la première pour obtenir un réglage plus fin et précis. C’est sur cette base précise que nous pourrons fixer nos murs.

A Nice, il ne nous a pas été possible de procéder à cette étape en une seule fois (nous ne pouvions pas dégager la dalle dans sa totalité). C’est donc en 4 fois que nous avons dû ressortir les lasers et les niveaux.

Pose des premiers murs en bois :

Même si cette opération de rangement et calage nous a pris plus de temps que d’habitude, nous avons pu commencer le montage des premiers murs.

Pour pouvoir assurer la stabilité d’un montage d’une ossature, les murs sont assemblés par paire et solidarisés ensemble pour créer un angle porteur, cohérent et stable. Le premier mur est positionné sur la lisse basse, fixé provisoirement et retenu en partie haute par une épontille réglable. Un second mur vient le rejoindre pour créer une angle (le plus souvent à 90°).

Dès que ces 2 murs sont en place, nous vérifions les réglages et surtout la verticalité de l’ensemble. Après ce contrôle, les murs sont solidarisés ensemble (vissage entre les montants) et mise en place d’une lisse provisoire en partie haute (pour maintenir les équerrages et surtout tenir les murs face au vent), puis mise en place de tire-fonds entre la lisse basse et la dalle béton.

Notre première journée s’est terminée ainsi, avec les premiers murs dressés et sécurisés

Chantier, Nice Alpes-Maritimes 06, maison ossature bois et bardage bois, 

Attention !! nous avons rejoint nos nouveaux locaux !
 
Notre adresse :
4 avenue Marcel Pagnol, l`Atrium B, 13100, Aix en Provence
 
04.94.723.723. contact@maisonboiscotesud.com

 

 

 

Assemblage des murs bois

Stéphane

Le chantier de Pontevès avance et nous avons fini l’assemblage des murs et la maison a pris sa forme finale sur les hauteurs du centre Var.

Le montage d’une ossature bois 2 :

Le montage d’une maison en bois suit un rythme et des phases précises. Après avoir réalisé la dalle de support  et posé la lisse de sol , nous nous sommes logiquement attaqués à la pose des murs ossature bois.

Construction de l’ossature bois en atelier  :

Les lisses de sol sont en place et peuvent recevoir l’ensemble de nos murs bois. Contrairement à nombre de constructions bois réalisées en ossature, nos murs sont pensés et construits à l’avance dans un atelier. Ce travail en atelier nous permet de réaliser l’ossature dans des conditions très favorables techniquement (recours à des machines lourdes pour les clouages, les découpes et les assemblage) et sans intempéries. Nos murs sont ainsi réalisés avec précision et force et nous allons maintenant pouvoir gagner en efficacité le temps que nous avons perdu pour approvisionner le chantier sous les pluies de janvier et février.

Mise en place des murs :

Les murs numérotés sont élingués et positionnés suivant le plan de montage réalisé par le bureau d’étude structure. Une fois le premier pan de mur posé et réglé sur la lisse de sol, il est calé grâce à des contreforts réglables pour rester parfaitement vertical et en place.

Le second pan de mur bois est alors installé à coté du premier, réglé, équerré et positionné verticalement. Une fois exactement en place, ce mur est fixé, solidarisé au premier par des vis et des fixations métalliques.

Ainsi de suite, mur après mur, le premier niveau de la maison prend rapidement forme. En partant de la chambre sud (celle qui jouxtera la piscine), les murs prennent place et les pièces se dessinent en 2 journées de travail.

Lorsque l’ensemble des murs sont en place, ils sont vérifiés pour être conforme à la géométrie de la maison. La structure bois du plateau est ensuite solidarisé fortement à la dalle béton et au fondations à l’aide de tire fonds allant de la lisse du mur à la dalle béton en traversant les lisses basses. Ainsi la structure est fortement solidaire des fondations ce qui est nécessaire  pour prendre en compte les risques sismiques.

Solivage et plancher :

Sur l’ensemble des murs nous pouvons alors réaliser le plancher haut qui supportera la toiture terrasse au sud de la maison de Charlotte et Jean-Pierre et le bureau en Mezzanine.

La terrasse est supportée par des solives en  épicéa lamélé-collé en 22cm par 6 reposant via des queues d’arondes sur les poutres et  la ceinture en LC de la maison. Cette finition esthétique de la poutraison est un héritage direct des maisons en bois massif que nous réalisons avec Biospeedhome. Le plafond des chambres portera donc la signature visuel de nos maisons avec ses plafonds haut et le rythme des poutres qui plait bien souvent à nos visiteurs.

Sous la mezzanine le plancher est lui supporté par des poutre FJI, car il sera habillé en sous-face par un faux-plafond en plâtre contenant les éclairages de la cuisine.

Panneaux de toiture :

Sur sa partie Nord (du coté du village de Pontevès) la maison est protégée par un toit de faible pente réalisée en panneaux de toiture isolés Unilin. Ces panneaux reposent sur des poutres apparentes et formant un rampant dans la chambre principale et le salon de Charlotte et Jean-pierre. Cette partie de la toiture sera recouverte par une membrane grise reprenant l’esthétique des couvertures en Zinc à joint debout.

La maison ossature bois s’est maintenant fait sa place sur les collines au-dessus de Barjols et nous allons pouvoir débuter les finitions.

maison bois coté sud, Ponteves Var 83, maison ossature bois et bardage bois

Ouverture de chantier à Mouans-Sartoux

Stéphane

Nous procédons aujourd’hui à l’ouverture du chantier d’une maison en bois massif isolée par l’extérieur sur la commune de Mouans-Sartoux 06.

Ouverture officielle du chantier

Après une phase de gestation importante (pour une maison en bois, il est nécessaire de penser et anticiper la globalité du projet) ponctuée de réunions techniques et de visites du chantier, nous débutons aujourd’hui la construction.

Le panneau de chantier est présent, la mairie nous a accordé les dérogations de tonnages nécessaires au chantier et les travaux commencent.

ERDF :

Le chantier de Mouans-Sartoux 06 s’est ouvert sur un rendez-vous avec les services d’ERDF car nous allons devoir déplacer une ligne électrique qui traverse le terrain et qui serait au milieu des futures chambres de l’étage. Aussi un responsable travaux d’ERDF s’est déplacé de Cannes pour estimer la situation. Après quelques minutes de prise en compte du terrain et quelques plans, le responsable chantier d’ERDF nous propose un déplacement de la ligne aérienne ou peut-être même sa suppression (nous en serons plus la semaine prochaine après l’analyse des responsables du réseau basés à Nice).

Terrassement :

Le plan de fondation validé par le bureau d’étude est ensuite reporté sur le terrain en présence d’Eric Cicciari, notre terrassier de Montfort-sur-Argens et de Mr Dragic de l’entreprise GTM 83 (qui va réaliser le sous-bassement de la maison). Pour la maison de Mouans-Sartoux, ce plan est simple à reporter (un quadrilatère divisé en 6).

La maison est tracée, les repères marqués et Eric peut commencer les fouilles, qui vont ne lui prendre que 2 jours avec la réalisation d’un mur séparant le chantier du reste de la propriété.

  

Une partie des fondations va servir de bassin de retenu des eaux pluviales, cette partie est donc décaissée pour pouvoir accueillir dalle béton, murs banchés …

Ferraillage des fondations :

Le ferraillage est réalisé en longrines de 6 x 10 mm² pour des fouilles de 60 par 60 environ. L’ensemble des aciers sont ligaturés et des épingles de reprises sont mises en place pour liaisonner les angles et les croisements des armatures aciers.

                  

Les reprises verticales du vide sanitaire seront réalisées plus tard à l’aide de scellement chimique pour plus de précision. Cette reprise des aciers des fondations avec le VS et la dalle est importante pour une bonne réaction des maisons en cas de mouvement de terrain (le dernier séisme de Barcelonette, s’est ressenti jusqu’à Mouans-Sartoux).

Coulage des fondations de la maison :

La production de la maison bois est déjà commencée en Belgique. Le premier camion de madriers (la maison de Mouans-Sartoux sera une maison en bois massif isolée par l’extérieur en laine de bois) est prévu pour le 20 Mai.  Aussi, le chantier doit suivre son planning de réalisation. Il a été impossible de nous faire livrer sur le chantier les 60 m3 de béton nécessaires aux fondations avant le 13 Mai (les centrales à béton sont grandement perturbées par les différents ponts de ce mois de Mai) et nous ne pouvons pas attendre.

Le béton sera donc réalisé sur place par une dizaine d’ouvriers réunis pour cette tache. La journée nous à été clémente et l’ensemble des fondations a pu être coulé avant les quelques pluies de la soirée.

Je remercie les maçons d’avoir mis en place la boucle de cuivre destinée à recevoir la prise de terre de la maison pour notre électricien. Georges (électricien à Brignoles, Var) est au Canada pour voir comment  nos « Cousins Américains » construisent…

Après cette ouverture de chantier, la semaine prochaine nous devrions voir s’élever le vide sanitaire…

(chantier maison bois coté sud à Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes 06)

 

 

Montage d’une ossature bois 1 :

Stéphane

Nous venons de terminer le montage d’une maison en ossature bois sur les hauteurs de Pontevès (Var 83). Cette maison dessinée par Charlotte et Jean-Pierre ressemble aux yeux de beaucoup à un bateau posé dans la colline.

Mais en attendant de pouvoir admirer la maison dans son ensemble, nous allons assembler chacun des murs bois.

Construction d’une ossature bois :

Le terrain de Pontevès nous a réservé bien des surprises, mais avec l’aide d’Eric et de l’équipe de M. Dragic, l’ensemble des murs sont à poste et nous commençons la construction de la maison sur la dalle béton.

Les différentes étapes du montage de la maison :

1 : pose de la lisse basse :

nous commençons par poser la lisse basse de la maison. La lisse basse est le premier élément en bois de la construction. Cette lisse est en contact direct avec la dalle béton.

Cette lisse va reprendre les charges des murs, elle est donc positionnée avec précision suivant notre plan de montage et elle est réglée (dans sont horizontalité) avec précision.

Une fois que ce niveau est atteint, la lisse est bloqué sur la dalle à l’aide de pièces métalliques. Nous assurons ensuite la stabilité de l’ensemble et la portance de la lisse en bourrant les espaces entre la lisse et la dalle avec un mortier anti-retrait.

La lisse basse est en contact avec la dalle, aussi, elle est protégée des agressions extérieures par un traitement autoclave du bois (classe 4) et une membrane (diba).

  • protection contre l’eau et l’humidité
  • protection contre les insectes

2 : pose de la seconde lisse :

Comme il n’est pas simple de régler parfaitement la lisse basse sur les 2 plans (verticaux et horizontaux) nous posons une seconde lisse qui assurera une surface parfaite pour la pose des murs de l’ossature bois.

3 : fixation de la lisse à la dalle :

Afin de solidariser l’ensemble et d’apporter à la maison des propriétés mécaniques et parasismiques importantes, ces 2 lisses sont solidairement fixées à la dalle grâce à des gougeons qui traversent le bois et viennent ce reprendre fortement dans la dalle de compression. Ainsi la liaison de la maison en  ossature bois est assurée de la toiture jusqu’aux fondations.

La base de la maison est ainsi durablement et fortement liée au sol et nous pouvons donc procéder à la mise en place des murs en bois et à la structure de l’ossature bois de la maison.

1 2
Contactez-nous
close slider
Call Now ButtonAppelez-nous });